Title

Le Musée de l'eau

PONT-EN-ROYANS

Situé dans l’un des plus curieux villages du Dauphiné avec ses maisons suspendues au-dessus de la Bourne, le musée de l’eau est un complexe ludique et pédagogique consacré à l'eau sous toutes ses formes. Au travers de salles d'expositions interactives et de films en 3D, le musée couvre différentes thématiques telles que le cycle de l’eau, l’eau dans le corps, les catastrophes naturelles, etc.

En savoir plus

6,70 € (enfant 6,70 €) Gratuit avec le Pass !

Le Musée de la Grande Chartreuse

SAINT PIERRE DE CHARTREUSE

Niché au cœur d’une nature préservée, le monastère de la Grande Chartreuse est voué à la prière des moines. La Correrie, ancien lieu de vie des frères, a été transformée en Musée et vous ouvre les portes de l’aventure spirituelle des moines Chartreux, leur vocation à la solitude...

En savoir plus

8,50 € (enfant 8,50 €) Gratuit avec le Pass !

Le Musée de la résistance et de la déportation

Grenoble

Le Musée de la résistance et de la déportation témoigne des évènements de la Seconde Guerre mondiale à partir de l’histoire locale, des hommes et des femmes qui l’ont faite et des épisodes qui la composent.

En savoir plus

Le Musée de la Révolution française

Vizille

Ce musée unique au monde est installé dans le château de Vizille, lieu marquant le début de la Révolution Française avec la réunion des états généraux du Dauphiné en 1988. Au cœur d’un parc de 100 hectares, redécouvrez l’histoire à partir d’œuvres d’art et objets de l’époque révolutionnaire.

En savoir plus

Le Musée de Saint-Antoine-l'Abbaye

Saint-Antoine-l'Abbaye

Installé dans les bâtiments conventuels des XVIIe et XVIIIe siècles, ce musée qui jouxte l'abbaye, est consacré aux Hospitaliers de Saint-Antoine, aux parfums thérapeutiques et à l'histoire des jardins.

En savoir plus

Le Musée des Troupes de Montagne

GRENOBLE

Découvrez l’histoire des soldats de montagne. Plongé dans le quotidien de ces troupes d’élite, vous rencontrerez des scènes fortes restituant l’expérience vécue par ceux qui furent surnommés « les diables bleu » par leurs adversaires pendant la Première Guerre mondiale.

En savoir plus